Énergies renouvelables

Fournies par le soleil, le bois, la chaleur de la terre ou de l’air, les énergies renouvelables n’engendrent pas ou peu de déchets ou d’émissions polluantes. Elles participent à la lutte contre l’effet de serre et les rejets de CO2 dans l’atmosphère, facilitent la gestion raisonnée des ressources locales et génèrent des emplois. Les énergies renouvelables sont des énergies inépuisables par rapport aux énergies tirées des gisements de combustibles fossiles en voie de raréfaction : pétrole, charbon, lignite, gaz naturel.

Faire le choix des énergies renouvelables présentent de nombreux avantages :


  • Améliorer le confort de votre habitat

  • Réduire votre facture énergétique

  • Disposer d’une énergie propre 

  • Agir contre le réchauffement climatique

  • Favoriser votre indépendance énergétique

Le solaire thermique

Eau chaude sanitaire avec le chauffe-eau solaire Individuel
.
Contrairement aux idées reçues, un système solaire thermique peut être installé n’importe où, y compris dans les régions moins exposées comme le Nord de la France. Bien sûr, la performance sera plus importante dans le Midi.

Quelques chiffres à l’appui :


  • 30 % de l’eau chaude sanitaire nécessaire aux besoins de la famille (douches et bains, petits lavages, entretien de la maison, usages en cuisine...) en Haute-Normandie

  • 1m de capteur solaire thermique = 150 à 300 kg de gaz à effet de serre non rejetés dans l’atmosphère par an

Le solaire photovoltaïque


Les technologies photovoltaïques sont en progrès constants, tant au niveau de la fiabilité des matériels que de la facilité de leur mise en œuvre et de l’expérience acquise par les fabricants, les bureaux d’études et les installateurs.


  • Chaque jour, la Terre reçoit sous forme d’énergie solaire l’équivalent de la consommation électrique de 6 milliards de personnes pendant près de 30 ans

  • Possibilité de vendre son électricité à un prix avantageux, régulièrement mis à jour.

Le bois

Parce qu’elle s’inscrit dans une démarche de développement durable, la valorisation des végétaux d’origine agricole ou forestière (appelée biomasse végétale) est soutenue par l’ADEME.


Depuis des milliers d’années, on utilise le bois pour se chauffer. Son exploitation dans les poêles, chaudières, et autres systèmes, représente un retour aux sources regroupant plusieurs atouts majeurs : Le bois, une réelle alternative écologique ! Pour lutter contre l’inflation énergique, l’énergie bois est une solution efficace et économique car son coût est indépendant des énergies fossiles. La ressource en bois est abondante : en France, la forêt couvre environ 15 millions d’hectares, soit 28 % du territoire, surface en constante augmentation. Se chauffer au bois permet le maintien et même le développement d’emplois non délocalisables. Le chauffage au bois est une technologie fiable. En France, environ 500 000 appareils de chauffage au bois (hors cheminées ouvertes) sont commercialisés par an (chiffre ADEME 2010).

Géothermie et aérothermie


La pompe à chaleur (PAC) est un équipement de chauffage thermodynamique à énergie renouvelable. La pompe à chaleur prélève des calories dans une source renouvelable telle que l’air extérieur, l’eau (nappe phréatique), la terre, pour la transférer à plus haute température vers un autre milieu (un bâtiment, un local, un logement...). La pompe à chaleur est une technologie devenue incontournable avec une marge de progression technique et de diffusion importante : elle permet l’exploitation de différents gisements d’énergie renouvelable grâce à ses nombreuses déclinaisons. Pour faire fonctionner la «pompe», une source d’énergie est nécessaire : aussi les PAC consomment-elles de l’électricité ou du gaz. Selon la technologie, la source renouvelable ou les usages de la chaleur le coefficient de performance de la PAC est plus ou moins élevé. Plus le coefficient de performance est élevé, plus la quantité d’énergie nécessaire pour faire fonctionner la pompe est faible par rapport à la quantité d’énergie renouvelable prélevée au milieu.

  • Pour 1 kWh d’énergie électrique consommée dans le fonctionnement de la pompe, ce sont 3 à 4 kWh d’énergie thermique renouvelable qui sont restituées dans des conditions rigoureuses

  • Plus de 1,4 million de foyers français est équipé de ce système

  • Peut diviser par 3 votre facture de chauffage

Pour en savoir plus