En copropriétés

En Normandie, le parc de logements collectifs est vieillissant. Plus de la moitié des bâtiments en copropriété a été construite entre 1945 et 1974, avant la première règlementation thermique. L'énergie nécessaire pour assurer le chauffage et l’eau chaude sanitaire représente en moyenne 32 % des charges de copropriété.

Il est donc primordial d’y accorder de l’attention.

  • Audit énergétique, mise en œuvre des travaux : les Espaces INFO>ENERGIE sont là pour répondre à vos questions et vous orienter dans vos démarches. Contactez-les !

 

Comprendre sa copropriété et son rapport à l’énergie

Contrats d’exploitation de chaleur, comptages individuels et collectifs, DPE, audit énergétique, contrats de performance énergétique ou plans de travaux…, le contexte règlementaire dans lequel évolue votre copropriété ne cesse de s’enrichir depuis la première règlementation thermique de 1974. Il est essentiel d’en comprendre les fondements pour mieux orienter les choix à venir.

Dans un premier temps, des outils permettent de bien cibler le fonctionnement de sa copropriété :

> Le Bilan Initial de Copropriété pour rassembler les données de base.

> Le Bilan Énergétique Simplifié pour évaluer la performance énergétique de votre copropriété. 

Ces outils permettront de faire émerger des actions simples et gratuites pour réaliser des économies d’énergie : maîtriser et réguler la température de chauffage, limiter la température de l’eau chaude sanitaire tout en respectant le seuil lié à la légionnelle, limiter la durée de la saison de chauffe… Vous pouvez compléter ces deux bilans en les téléchargeant sur le site de l’Association des Responsables de Copropriétés à cette adresse.

Conseil : n’hésitez pas à consulter un EIE pour vous aider dans cette démarche.


Dans un second temps
, les copropriétés peuvent faire réaliser un audit  énergétique

Ce dernier permet de mieux connaître son bâtiment du point de vue énergétique pour pouvoir s’engager à terme dans des travaux efficaces. Quatre grandes étapes : un état des lieux de l’existant, un bilan énergétique accompagné de préconisations, des programmes d’améliorations et un analyse financière. Ainsi, l’audit énergétique dresse une analyse exhaustive et approfondie du bâtiment, avec une évaluation du potentiel d’économies d’énergies et des propositions d’optimisation dans tous les secteurs liés au bâtiment et à son fonctionnement.

  • L’audit énergétique est réalisé par un Bureau d’Études. Les copropriétés peuvent bénéficier d’aides, cliquez ici.




Entreprendre des travaux de rénovation

 À la suite d’un audit énergétique, il est essentiel de bien s’entourer pour faire preuve d’un raisonnement pragmatique par rapport à la situation existante. Les travaux de rénovations viennent finaliser la démarche de « mise à niveau » énergétique de la copropriété.

  • Où est l’intérêt commun de tels travaux ? Et du point de vue individuel ? Pourquoi avoir une approche globale sur les travaux ? Consultez votre EIE.



Les aides auxquelles les copropriétés peuvent prétendre

L’audit énergétique comme les travaux peuvent bénéficier d’aides financières. Pour en savoir plus, cliquez ici.